NOUVELLES

Un fonds de retraite présente son projet de casino et de condos à Toronto

12/10/2012 12:32 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

La société de développement immobilier Oxford Properties Group, qui gère l'actif immobilier du Régime de retraite des employés municipaux de l'Ontario (OMERS), propose de transformer la rue Front de Toronto afin d'y implanter un casino, des commerces et des tours à logements en copropriété.

La Ville doit cependant d'abord accepter d'accueillir un casino.

Cette annonce intervient un peu plus d'une semaine après une autre faite par David Mirvish et l'architecte Frank Gehry pour un projet de condominiums et de musée sur la rue King Ouest.

Le projet d'Oxford, baptisé Oxford Place, est évalué à au moins 3 milliards de dollars. Il comprendrait un hôtel, un parc urbain, un espace commercial en plus d'un casino sur le côté sud de la rue Front entre la rue Simcoe et le Blue Jays Way.

« Si la décision est prise de construire un casino à Toronto, Oxford croit pouvoir proposer le meilleur endroit et la solution idéale pour toutes les parties prenantes », a dit Blake Hutcheson, le président-directeur général d'Oxford Properties dans un communiqué vendredi. Il a ajouté que le projet ne nécessitera aucune infrastructure publique.

« Même si le casino représente moins de 10 % de la surface du projet, il est nécessaire et essentiel pour l'ensemble », a dit Micheal Kitt, vice-président d'Oxford Properties au Canada.

La société dit aussi être impatiente de travailler avec le Palais des congrès du Toronto métropolitain qui occupe actuellement une bonne partie de la rue Front « pour créer un centre de conférences » à la pointe. « Un édifice agrandi et modernisé qui ferait partie d'Oxford Place augmenterait l'intérêt du monde des affaires pour le Palais des congrès ».

Le complexe inclurait également 4000 places de stationnement sous-terrain.

PLUS: