NOUVELLES

Un fonds de pension désire ouvrir un casino au centre-ville de Toronto

12/10/2012 12:12 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

TORONTO - Une des plus importantes caisses de retraite du Canada songe à investir dans un projet de plus de 3 milliards $ au centre-ville de Toronto; un projet qui suscite la controverse puisqu'il comprend la construction d'un casino.

Le site proposé par Oxford Properties Group, la section immobilière du fonds de pension OMERS, est situé au sud de la rue Front, entre la rue Simcoe et la voie des Blue Jays, là où se trouve présentement le Palais des congrès du Toronto métropolitain.

Le projet, appelé Oxford Place, comprend la revitalisation et l'agrandissement du centre des congrès, de nouveaux espaces commerciaux, résidentiels et pour des bureaux, un nouveau stationnement, ainsi qu'un complexe hôtelier incluant un casino.

Oxford a indiqué que le projet, qui sera entièrement financé par le secteur privé, sera l'un des plus grand projet de réaménagement urbain en Amérique du Nord.

La Société des loteries et des jeux de l'Ontario a fait savoir qu'elle cherchait un site au centre-ville de Toronto ou sur les rives du lac Ontario pour construire un nouveau casino, mais plusieurs conseillers municipaux sont opposés au projet.

Le gouvernement ontarien souhaite qu'une motion soit adoptée par le conseil municipal approuvant la présence du casino et ajoute qu'il ne forcera aucune communauté à avoir un casino si elle ne le souhaite pas.

Vendredi, le chef de l'Opposition officielle, le conservateur Tim Hudak, a rappelé qu'il désirait que les communautés s'expriment par référendum sur la présence d'un casino sur leur territoire.

OMERS est le fonds de pension des employés municipaux de l'Ontario.

PLUS:pc