NOUVELLES

SpiderTech suspendra ses activités en 2013 en attente de commandites

12/10/2012 03:10 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

ST. CATHARINES, Ont. - L'équipe cycliste canadienne SpiderTech a décidé de suspendre ses activités en 2013 afin de se concentrer sur la recherche de commandites afin d'assurer son avenir.

La raison invoquée par la compagnie propriétaire de l’équipe, Cycle Sport Management inc. (CSMI), est de profiter de cette pause pour «mettre l’accent sur l’acquisition de commanditaires corporatifs supplémentaires».

Membre de la formation depuis la première heure, François Parisien avoue ne jamais avoir vu venir cette annonce.

«Steve (Bauer) m’a appelé à 21 h mercredi soir pour m’annoncer la nouvelle. Il avait la voix tremblante et m’a dit qu’il devait m’annoncer quelque chose que je ne voulais pas entendre, a-t-il expliqué. Steve travaillait vraiment fort pour trouver des commanditaires et il nous disait qu’il était confiant. La compagnie Spidertech avait même une entente verbale avec lui, tout allait bien et j’attendais seulement de recevoir la copie de mon nouveau contrat pour la signer. Je trouvais les délais un peu longs et là j’ai eu l’appel.»

En plus de Parisien, les Québécois Guillaume Boivin, David Boily, Martin Gilbert, Hugo Houle, Simon Lambert-Lemay et Keven Lacombe auront de la difficulté à se trouver une nouvelle équipe en vue de la prochaine saison, du moins pour ceux qui veulent poursuive leur carrière.

«Ce n’est pas compliqué: les équipes pour l’an prochain sont complètes à 80 pour cent. Sur le marché, il y avait déjà une cinquantaine de gars qui se cherchaient des contrats et là, il y a en 15 de plus. C’est vraiment plate, sauf que l’équipe a dit qu’elle nous aiderait. Spidertech va honorer les contrats et les ententes verbales qui ont été prises avec certains coureurs», a poursuivi Parisien.

L'équipe disputait des compétitions au niveau professionnel continental depuis 2011.

SpiderTech cessera de disputer des compétitions à ce niveau afin de concentrer ses efforts sur un passage souhaité au niveau du WorldTour de l'UCI en 2014, a indiqué Bauer.

Pour ce faire, un plus grand nombre de partenariats corporatifs devient nécessaire, a noté l'ancien cycliste canadien.

L'accès au WorldTour de l'UCI donnerait un statut supérieur à SpiderTech et la rendrait admissible à disputer des compétitions de premier plan telles que le Tour de France.

Dans un communiqué émis vendredi, Cycle Sport Management Inc. a dit avoir fait des progrès dans ses démarches auprès de plusieurs commanditaires potentiels au Canada, mais qu'elle avait besoin de plus de temps pour s'assurer d'avoir des bases financières solides.

CSMI a indiqué qu'elle continuera de travailler avec SpiderTech à titre de partenaire afin de développer l'organisation interne de l'équipe. Celle-ci a été mise sur pied par Bauer and Josée Larocque en 2007.

Peu importe la suite des évènements, l’athlète originaire de Repentigny sera de retour en selle l’an prochain, lui qui a connu une belle fin de saison, notamment en terminant 10e au récent Grand Prix de Québec.

Parisien et ses coéquipiers, dont le Québécois Hugo Houle, seront tout de même présents à la Coupe du Japon qui sera disputée à Utsunomiya à compter du 20 octobre.

PLUS:pc