NOUVELLES

Si l'UCI prive Armstrong de ses titres, le Tour de France sera sans vainqueur

12/10/2012 12:28 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

PARIS - Le Tour de France n'aura pas de vainqueur officiel si l'UCI décide de dépouiller Lance Armstrong de ses titres de 1999 à 2005.

Le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, a déclaré que le rapport de l'Agence antidopage américaine sur Armstrong est «accablant» et a remis en cause «un système et une époque.»

Prudhomme a déclaré qu'une décision finale était toujours subordonnée à l'instance dirigeante du cyclisme international. Le porte-parole de l'UCI, Enrico Carpani, a déclaré qu'il était «trop tôt pour dire» ce qui va arriver.

«Nous avons une date limite du 31 octobre pour y répondre (le rapport de l'USADA)», a déclaré Carpani.

La décision de ne pas réattribuer les victoires d'Armstrong laisserait un trou noir de sept ans dans les annales du Tour de France. Cela marquerait également un tournant dans la façon dont les organisateurs du Tour ont traité des cas similaires dans le passé.

Quand Alberto Contador a été déchu de sa victoire au Tour 2010 pour une violation des règles antidopage, les organisateurs ont tenu une cérémonie de remise du maillot jaune au Luxembourgeois Andy Schleck. En 2006, Oscar Pereiro a obtenu la victoire et une place dans le livre des records après la disqualification pour dopage du coureur américain Floyd Landis.

Prudhomme a refusé de parler de la différence de traitement.

Dans une entrevue accordée à l'Associated Press le mois dernier, le président de l'UCI Pat McQuaid avait dit qu'il préférerait ne pas réattribuer les titres pour ces années là.

PLUS:pc