NOUVELLES

Mondial-2014/Qualifications - L'Allemagne se balade en Irlande

12/10/2012 05:38 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

L'Allemagne a fait momentanément taire les critiques nées de son inquiétante incapacité à remporter des trophées en écrasant l'Eire 6 à 1 (mi-temps: 2-0) en match de qualifications au Mondial-2014 (Gr.C), vendredi à Dublin.

Il a beau avoir conduit la Nationalmannschaft en finale de l'Euro-2008, en demi-finales du Mondial-2010 et de l'Euro-2012, puis vu ses joueurs remporter leurs deux premiers matches éliminatoires pour la prochaine Coupe du monde, mais Joachim Löw a perdu de sa prestance ces derniers mois.

Ses détracteurs vont devoir mettre leurs critiques en sourdine, tant l'Allemagne a surclassé une équipe irlandaise, il est vrai, bien faible et privée d'élements clefs.

Après trois matches et avant de recevoir la Suède de Zlatan Ibrahimovic mardi, l'Allemagne est bien partie pour voir le Brésil avec ses neuf points.

Le festival allemand a été lancé par Marco Reus, préféré à Lukas Podolski, qui a ouvert la marque à la 32e minute, puis doublé la marque huit minutes plus tard.

Le milieu offensif de Dortmund est aussi à l'origine du troisième but, un penalty transformé par Mesut Özil (55), avant que l'inusable Miroslav Klose ne fête sa 125e sélection avec son 65e but en sélection, à trois unités du record de Gerd Müller.

Toni Kroos alourdissait l'addition (61, 83), avant qu'Andy Koegh (90+2) ne sauve, timidement, l'honneur dans le temps additionnel.

"Beaucoup de choses ont été dit et écrit sur nous, le mieux était de garder le silence et de rester concentré sur le football", a savouré Klose, du haut de ses 34 ans.

"Mon équipe a été très concentrée dès le début du match, nous avons livré un très bon match et avons mérité de remporter cette rencontre sur ce score", a souligné Löw, pourtant privé de son capitaine Philip Lahm, suspendu.

sid/jr/sk

PLUS:afp