NOUVELLES

Le Nobel de littérature Mo Yan souhaite la libération du dissident Liu Xiaobo

12/10/2012 07:30 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

PÉKIN, Chine - Le nouveau prix Nobel de littérature Mo Yan a fait part vendredi de son souhait de voir la libération du Nobel de la paix et dissident chinois emprisonné, Liu Xiaobo.

En entrevue avec les médias, l'auteur a déclaré qu'il espérait que M. Liu pourrait bientôt recouvrer sa liberté, faisant valoir que s'il était relâché plus tôt et en bonne santé, il serait en mesure d'étudier le système politique et social chinois.

Cette réponse à une question d'un journaliste intervient alors que des militants des droits de l'homme mettent en doute l'indépendance artistique et intellectuelle de Mo Yan, qui est membre du Parti communiste chinois et vice-président de l'Association des écrivains du pays.

Parallèlement, Reporters sans Frontières a diffusé vendredi une vidéo de l'épouse de Liu Xiaobo, qui est soumise à un régime de résidence surveillée. L'organisation a appelé les autorités chinoise à lever cette surveillance et à cesser de harceler la famille de M. Liu.

La justice chinoise a condamné Liu Xiaobo à onze ans de prison pour incitation à la subversion contre l'État.

PLUS:pc