NOUVELLES

La Nouvelle-Zélande rejette une nouvelle demande de visa pour Tyson

12/10/2012 05:18 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

La Nouvelle-Zélande a rejeté pour la deucième fois depuis le début du mois une demande de visa pour l'ex-boxeur américain Mike Tyson, condamné en 1992 aux Etats-Unis pour le viol d'une reine de beauté, a annoncé vendredi le gouvernement de Wellington.

Une première demande pour l'ancien champion du monde des poids lourds avait été annulée quand l'organisation caritative "Life Education Trust", qui avait invité Tyson à participer à un gala de charité en novembre, l'avait ensuite décommandé.

Une autre association, la Manukau Urban Maori Authority, a formulé depuis une nouvelle demande de visa, qui a été rejetée, a annoncé Kate Wilkinson, adjointe au ministre de l'Immigration, vendredi dans un communiqué.

Le code pénal néo-zélandais interdit - sauf exception - l'entrée du territoire à tout ressortissant étranger condamné à plus de cinq ans de prison. Or Tyson a écopé d'une peine de six ans en 1992 pour le viol, l'année précédente, d'une jeune fille de 18 ans.

Le Premier ministre John Key s'était d'emblée déclaré opposé à la venue de l'ex-champion, auquel l'Australie vient d'accorder un visa, en l'enjoignant toutefois à se conduire convenablement pendant son séjour pour une série de conférences.

Mike Tyson, 46 ans, a marqué l'histoire de la boxe en devenant en 1986, à 20 ans, le plus jeune champion du monde des poids lourds, une catégorie qu'il a dominée de 1987 à 1990 grâce notamment à une puissance de frappe phénoménale: 58 victoires, dont 44 par KO.

Son ascension vers les sommets de la boxe s'est accompagnée de nombreux faits divers (prison pour viol, addiction à la drogue, bagarres) qui en ont fait un "vilain" dans l'opinion publique. Sa fin de carrière a été entachée par une morsure à l'oreille de son compatriote Evander Holyfield, en 1997.

Lors d'une tournée mondiale, il se raconte dans son spectacle "Day of the champion".

cf-gab/fmp/mc/chc/gv

PLUS:afp