NOUVELLES

La banque JPMorgan Chase engrange un profit trimestriel sans précédent

12/10/2012 09:34 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - La plus grosse banque des États-Unis, JPMorgan Chase, a affiché vendredi un profit trimestriel sans précédent, grâce à un bond des prêts hypothécaires. Son patron, Jamie Dimon, estime que le marché immobilier est sur le chemin de la relance.

La banque a généré un bénéfice de 5,3 milliards $ US, ou 1,40 $ US par action, pendant la période juillet-septembre, en hausse de 36 pour cent par rapport à l'an dernier. Les analystes interrogés par FactSet attendaient un profit de seulement 1,21 $ US par action.

Ses revenus se sont améliorés de 6 pour cent à 25,9 milliards $ US, comparativement aux 24,4 milliards $ US anticipés par les experts.

La performance financière de la banque a également profité du fait qu'elle a mis moins d'argent de côté pour couvrir ses pertes sur prêts — 1,8 milliard $ US, en recul de 26 pour cent depuis un an.

Les revenus générés par les prêts hypothécaires se sont envolés de 29 pour cent. Les trois-quarts de ces revenus proviennent de gens qui ont choisi de refinancer leur hypothèque, plutôt que de l'achat de nouvelles maisons. La faiblesse des taux d'intérêt et les mesures gouvernementales ont incité les propriétaires à refinancer leurs prêts.

Les revenus des cartes de crédit ont glissé, une situation que la banque attribue à de nouvelles règles qui limitent les frais que les banques peuvent imposer aux commerçants pour les achats réglés par carte de crédit.

PLUS:pc