NOUVELLES

GP de Corée du Sud - Essais libres: Vettel mieux qu'Hamilton

12/10/2012 04:35 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), en améliorant de trois dixièmes de seconde le meilleur temps réalisé le matin par le Britannique Lewis Hamilton (McLaren), a fini en tête la 1re journée d'essais du Grand Prix de Corée du Sud, vendredi sur le circuit de Yeongam.

Vainqueur des deux derniers Grands Prix, à Singapour et au Japon, Vettel, double champion du monde en titre, a bouclé son meilleur tour l'après-midi en 1 min 38 sec 832/1000 et devancé de 32 millièmes de secondes seulement son coéquipier australien Mark Webber, qui était à côté de lui sur la première ligne de la grille de départ à Suzuka.

"Nous pouvons être contents, mais je pense que ça va être extrêmement serré ce week-end. La piste changeait beaucoup ce matin, mais elle était meilleure que prévu. Cet après-midi, elle était plutôt glissante au début, et après ça s'est amélioré un peu", a résumé Vettel.

"Nous avions un gros programme de travail et je pense qu'on en a tous les deux tiré le maximum", a ajouté Webber. "On va voir ce soir (avec les ingénieurs) comment on peut améliorer certaines choses dans différents domaines. Il faut toujours faire des compromis sur ce genre de piste, avec des portions très rapides dans le premier secteur et très sinueuses dans le dernier. C'est un peu comme Budapest", a ajouté l'Australien.

L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), toujours leader du championnat avec quatre points d'avance sur Vettel, a signé le 3e temps de cette séance, à trois dixièmes de Vettel, suivi de près par le Britannique Jenson Button (McLaren) et l'Allemand Michael Schumacher (Mercedes), devant l'autre Ferrari de Felipe Massa, l'autre Mercedes de Nico Rosberg et l'autre McLaren de Lewis Hamilton.

"On s'est concentrés sur notre programme, sans chercher à comparer nos performances avec les autres. Il y avait quelques pistes à creuser ce matin, et on s'est surtout occupé des pneus cet après-midi", a expliqué Alonso, pour qui "il faut attendre samedi pour avoir une idée plus précise de la situation", sur une piste qui "s'est beaucoup améliorée au cours de la journée".

Le Français Romain Grosjean (Lotus), qui joue gros ce week-end après son départ raté au Japon (accrochage avec Webber dans le premier virage), a fait le 8e temps le matin et le 11e temps l'après-midi, alors que son coéquipier finlandais Kimi Räikkönen, 3e du championnat derrière Alonso et Vettel, a essayé des nouveaux échappements destinés à améliorer les performances de sa Lotus E20.

Les deux pilotes Sauber, très en vue à Suzuka dimanche dernier, sont restés discrets, comme souvent le vendredi. Surtout le Mexicain Sergio Pérez, futur pilote McLaren, dont la 2e séance a été interrompue par un problème moteur ayant immobilisé sa monoplace sur le circuit, au 12e tour seulement.

Le Français Jules Bianchi, pilote de réserve Force India, a effectué la séance du matin dans la voiture de l'Allemand Nico Hülkenberg, signant un joli 13e chrono à sept dixièmes seulement de son coéquipier écossais, Paul di Resta, sur un circuit qu'il découvrait totalement.

dlo/jgu

PLUS:afp