NOUVELLES

François Hollande veut parler aux Africains sans ingérence mais avec exigence

12/10/2012 07:47 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

DAKAR, Sénégal - François Hollande a déclaré vendredi qu'il voulait parler aux Africains librement, directement, le faire sans ingérence, mais avec exigence.

«Il n'y a pas de développement économique ni de vrai progrès social sans démocratie», a souligné le président français qui s'exprimait devant l'Assemblée nationale sénégalaise.

«Je ne suis pas venu ici à Dakar pour montrer un exemple, pour imposer un modèle ni pour délivrer une leçon», a affirmé François Hollande, qui effectuait son premier voyage en Afrique depuis son élection à l'Élysée.

«Je considère les Africains comme des partenaires, comme des amis. L'amitié crée des devoirs et le premier d'entre eux, c'est la sincérité», a-t-il estimé. «Je veux leur parler librement, directement, le faire sans ingérence mais avec exigence.»

PLUS:pc