NOUVELLES

USA: un Libanais condamné à 12 ans de prison pour soutien matériel aux Farc

11/10/2012 04:40 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

Un Libanais a été condamné jeudi par un tribunal fédéral à New York, à douze ans de prison pour complicité de soutien matériel à une entreprise terroriste, en l'occurrence la guérilla des FARC, en échange d'une tonne de cocaïne, a annoncé le ministère américain de la Justice.

Jamal Yousef, 54 ans et natif du Liban, a été reconnu coupable d'avoir fourni des armes militaires aux Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), la plus ancienne guérilla d'Amérique latine, selon un communiqué du ministère.

Il était "disposé, volontaire et en capacité de fournir un arsenal d'armes et d'explosifs à des personnes dont il savait qu'elles appartenaient à une organisation terroriste, qui se consacrait à tuer des Américains", a déclaré le procureur Preet Bharara.

De juillet 2008 à juillet 2009, en échange de plus d'une tonne de cocaïne, Yousef et d'autres personnes avaient accepté de procurer des armes et des explosifs à des individus qu'il croyait être des représentants des Farc mais qui étaient en fait des informateurs du gouvernement américain. Il avait fourni des fusils d'assaut M-16 et AR-15, des fusils mitrailleurs M-60, des explosifs C-4 et des grenades à propulsion ainsi que d'autres matériels militaires qui auraient été volés à l'armée américaine en Irak, selon ce communiqué.

Il avait été arrêté en 2009 au Honduras, avant d'être transféré à New York où il a été jugé.

L'enquête a été menée notamment par le FBI, l'Agence fédérale sur l'alcool, le tabac et les armes (ATF), dont les agents sous couverture ont pu confondre le suspect, le ministère américain de la Justice, Interpol, en collaboration avec les forces de l'ordre du Honduras et de Colombie.

chv/bdx

PLUS:afp