NOUVELLES

USA: le Trésor annonce des sanctions contre un gang d'Amérique centrale

11/10/2012 11:01 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

Le Trésor américain a annoncé jeudi avoir pris des sanctions contre une "organisation criminelle majeure" d'Amérique centrale, le gang "Mara Salvatrucha" ou MS-13, impliqué dans le trafic de drogue et d'êtres humains, des enlèvements et des assassinats.

"Le MS-13 est un gang extrêmement violent et dangereux responsable d'une multitude de crimes qui menacent directement le bien-être et la sécurité des citoyens américains, ainsi que les pays d'Amérique centrale", a déclaré le sous-secrétaire au Trésor chargé du terrorisme et du renseignement financier, David Cohen.

Sa désignation comme "organisation criminelle transnationale" majeure donne la possibilité au Trésor américain de prendre des sanctions économiques à son encontre, selon un communiqué. Cette désignation entre dans le cadre de la stratégie mise en place en juillet 2011 par le président Barack Obama pour combattre les organisations criminelles internationales.

MS-13, qui compte 30.000 membres principalement en Amérique centrale, au Guatemala, au Honduras et au Mexique, est "l'un des gangs criminels les plus dangereux et dont l'expansion est la plus rapide dans le monde", selon le communiqué du Trésor.

Ses avoirs aux Etats-Unis ainsi que tous les biens en possession de citoyens américains pour le compte du gang sont désormais gelés et les ressortissants américains ont l'interdiction de s'engager dans des transactions financières avec le MS-13.

Aux Etats-Unis, les services de l'immigration du ministère de la Sécurité intérieure ont procédé à l'arrestation de plus de 4.000 de ses membres depuis 2006.

"Cette désignation nous permet de frapper au coeur financier du MS-13 et nous donne une arme puissante dans notre combat pour démanteler l'une des organisations criminelles transnationales les plus violentes aujourd'hui", a déclaré dans le même communiqué le directeur des services de l'immigration, John Morton.

chv/mdm

PLUS:afp