NOUVELLES

Une petite fuite de pétrole constatée dans le golfe du Mexique

11/10/2012 07:34 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

WASHINGTON - Des scientifiques américains et des responsables de la société pétrolière BP ont déclaré jeudi que du pétrole semblait s'être échappé le mois dernier des débris de forage laissés près du puits à l'origine de la grave marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique.

Une enquête a été ouverte après l'apparition d'une substance luisante le 16 septembre près du puits endommagé. L'enquête a montré que du pétrole pourrait s'être échappé d'un tuyau de métal long d'un peu plus d'un kilomètre qui relie la plateforme de forage Deepwater Horizon au puits de Macondo.

Le puits, finalement scellé à l'été 2010 après une fuite de trois mois, ne serait pas en cause, selon les responsables. La petite fuite constatée en septembre ne présente pas de danger pour l'environnement parce que la quantité de pétrole déversée est faible et que le puits est situé loin des côtes, ont indiqué les autorités fédérales.

L'annonce de cette nouvelle fuite survient alors que BP et le département américain de la Justice négocient les termes d'un règlement pour mettre fin aux réclamations du gouvernement américain contre le géant pétrolier. Le règlement, estimé à plusieurs milliards de dollars, pourrait fracasser tous les records en la matière.

PLUS:pc