NOUVELLES

Un adolescent mexicain tué par un agent américain à la frontière

11/10/2012 08:06 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

WASHINGTON - Un agent américain de surveillance des frontières a ouvert le feu sur un groupe de personnes qui lançaient des pierres à partir du territoire mexicain, tuant un adolescent et provoquant l'indignation du gouvernement mexicain, ont annoncé des responsables jeudi.

Les agents de Nogales, en Arizona, ont répondu à des informations au sujet de deux présumés trafiquants de drogue présents près de la frontière vers 23 h 30 mercredi. Les agents ont vu les deux hommes abandonner leur cargaison et courir pour retourner vers le territoire mexicain, selon la patrouille des frontières.

Quand les agents se sont approchés, des personnes présentes du côté mexicain ont commencé à lancer des pierres et ont ignoré les ordres des agents qui leur intimaient d'arrêter, a indiqué l'agence.

L'un des agents a ouvert le feu. Un responsable mexicain proche du dossier a déclaré jeudi qu'un adolescent avait été tué dans l'incident. Ce responsable a réclamé l'anonymat parce qu'il n'était pas autorisé à divulguer des détails du dossier.

La patrouille des frontières a refusé de donner plus de détails et a seulement déclaré qu'une personne «semblait» avoir été tuée par l'agent. L'agence a informé le gouvernement mexicain de l'incident et le FBI a ouvert un enquête.

Le gouvernement mexicain a diffusé un communiqué condamnant l'usage de la force létale par les agents américains dans de telles situations le long de la frontière.

«Les informations préliminaires (...) suscitent de sérieux doutes sur l'usage de la force létale par les agents américains de surveillance des frontières, chose que le gouvernement mexicain et la société mexicaine déplorent et condamnent vivement», a écrit Ricardo Alay, porte-parole de l'ambassade du Mexique à Washington, dans le communiqué.

En 2010, un adolescent de 15 ans avait été tué lors d'un incident semblable près d'El Paso, au Texas.

PLUS:pc