NOUVELLES

États-Unis: Les demandes d'assurance-emploi sont à leur plus bas depuis 2008

11/10/2012 01:19 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

WASHINGTON - Le nombre de requérants de prestations d'assurance-emploi a fortement diminué la semaine dernière, aux États-Unis, pour atteindre un total de 339 000 personnes, soit le plus bas niveau depuis plus de quatre ans, a annoncé jeudi le département du Travail.

Cette diminution marquée offre un signe encourageant de reprise pour le marché de l'emploi.

Les résultats positifs font suite à la baisse du taux de chômage annoncée la semaine dernière. Celui-ci a reculé à 7,8 pour cent en septembre, retraitant sous la barre des huit pour cent pour la première fois depuis janvier 2009.

Un porte-parole du département du Travail a cependant rappelé que les résultats hebdomadaires pouvaient être volatils, particulièrement au début d'un trimestre. En outre, un grand État — que le porte-parole n'a pas identifié — était à lui seul responsable d'une grande partie de cette baisse.

Les demandes de prestations d'assurance-emploi sont un indicateur du rythme des mises à pied. Lorsqu'elles sont constamment inférieures à 375 000, cela suggère que l'embauche est suffisamment importante pour faire diminuer le taux de chômage.

Le nombre total de personnes recevant des prestations d'assurance-emploi a également diminué, a ajouté le département du Travail. Un peu plus de cinq millions d'Américains ont profité du programme lors de la semaine ayant pris fin le 22 septembre, soit environ 44 000 personnes de moins que la semaine précédente.

PLUS:pc