NOUVELLES

Ricco défend Arsmtrong, "un grand champion, un point c'est tout"

11/10/2012 05:57 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

Le cycliste italien Riccardo Ricco, suspendu 12 ans pour dopage, a défendu jeudi sur son compte Twitter Lance Armstrong, "un grand champion, un point c'est tout", après la publication d'un rapport accablant de l'Agence américaine antidopage (Usada) contre l'Américain.

"C'était un grand champion, un point c'est tout. Moi, il ne m'a jamais ému, mais c'était un grand coureur", a écrit Ricco, 28 ans, suspendu en avril par le Tribunal antidopage italien pour une auto-transfusion sanguine.

Ricco avait avoué avoir pratiqué une auto-transfusion avec du sang qu'il conservait dans son réfrigérateur, selon le médecin qui lui avait alors sauvé la vie à l'hôpital de Pavullo (nord) où il avait été transporté en urgence le 6 février 2011 pour un blocage rénal. Le coureur était ensuite revenu sur cet aveu.

"Mais qu'est-ce qu'il leur prend de venir +les casser+ à quelqu'un qui a arrêté?" (de courir), a ajouté Ricco.

Armstrong, septuple vainqueur du Tour de France, est accusé par l'Usada d'avoir monté "le programme de dopage le plus sophistiqué jamais vu dans l'histoire du sport", dans un rapport rendu mercredi.

eba/gv

PLUS:afp