NOUVELLES

NB: les intervenants d'urgence formés pour intervenir dans les labos clandestins

11/10/2012 04:47 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

FREDERICTON - Le Groupe chargé des laboratoires clandestins pour la Gendarmerie royale du Canada a offert une formation d'appoint à 140 intervenants d'urgence du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard.

La formation portait principalement sur les risques liés aux interventions sur les lieux de laboratoires clandestins et de production de drogues synthétiques.

Des experts américains spécialisés dans la lutte antidrogue ont été invités pour des présentations, dans le cadre d'un séminaire de formation de deux jours.

Jean-Guy Bourque, du Groupe de lutte contre les drogues synthétiques de la GRC, précise que la dangerosité est principalement liée aux produits chimiques et toxiques utilisés pour produire ces drogues.

Le point essentiel de la formation a porté sur la manipulation et le démantèlement des installations, qui doivent être effectuées avec précaution, et des moyens de se protéger contre les substances toxiques.

PLUS:pc