NOUVELLES

Le télévangéliste américain Billy Graham prie pour Mitt Romney

11/10/2012 05:34 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

En visite auprès du célèbre télévangéliste américain Billy Graham, le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney lui a demandé jeudi de prier pour lui, ce que l'influent pasteur protestant lui a assuré qu'il ferait.

"Que puis-je faire pour vous?", a demandé Billy Graham, 93 ans, alors que plusieurs caméras filmaient la fin de leur entretien à Montreat, en Caroline du Nord (sud-est).

"La prière est la chose la plus utile que vous pouvez faire pour moi", a répondu Mitt Romney. "Ce que vous avez prévu, ce que votre fils m'a montré, cela va être très, très utile... Ce sera formidable", a-t-il ajouté sans plus de précisions.

Le fils de Billy Graham, Franklin, participait à la rencontre de 30 minutes, lors de laquelle les trois hommes ont évoqué les libertés religieuses dans le monde et notamment en Chine, ainsi que l'Afghanistan, où Franklin Graham a été déployé trois fois.

Au cours l'entretien, Billy Graham a prié pour la famille Romney et a confié au républicain, selon l'entourage du candidat: "Je ferai tout ce que je peux pour vous aider. Et vous pouvez me citer".

Le télévangéliste est l'un des prédicateurs les plus connus au monde. Son utilisation de la télévision, sa voix de stentor et ses prêches fougueux lui ont permis de faire renaître le mouvement évangélique aux Etats-Unis.

Il est une des figures les plus charismatiques du protestantisme mais son influence dépasse le seul cercle religieux. Il a été invité à la Maison Blanche par chaque président depuis Harry Truman (président de 1945 à 1953).

George W. Bush attribue à une discussion avec le révérend Graham sa décision d'arrêter de boire à l'âge de 40 ans.

Barack Obama avait rendu visite à Billy Graham en 2010, malgré des propos de son fils Franklin qui avait publiquement mis en doute la foi chrétienne du président, avant de s'excuser.

ico/are/bdx

PLUS:afp