NOUVELLES

Le prix Nobel de littérature est décerné à l'auteur chinois Mo Yan

11/10/2012 07:14 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

L'Académie royale de Suède a remis jeudi le prix Nobel de littérature à l'auteur chinois Mo Yan.

Écrivain célèbre et prolifique, Mo Yan a publié 80 romans, essais et nouvelles au cours de sa carrière.

Au dire du secrétaire permanent de l'Académie royale de Suède, Peter Englund, l'oeuvre de Mo Yan évoque « la vie de gens ordinaires, souvent à la campagne, leur lutte pour survivre, pour préserver leur dignité. Ils y arrivent parfois et échouent souvent. Il a une oeuvre assez unique, le surnaturel pénétrant le réalisme le plus pointu ».

Mo Yan fusionne « avec un réalisme hallucinant les contes populaires, l'histoire et le contemporain », a déclaré l'Académie royale de Suède jeudi dans un communiqué émis à la remise du prix Nobel de littérature.

Un enfant de la Révolution culturelle

Mo Yan, de son vrai nom Guan Moye, est né en 1955 à Gaomi dans la province du Shandong en Chine orientale. Fils de cultivateurs, il quitte l'école à 12 ans durant la Révolution culturelle pour travailler en usine et dans l'agriculture.

En 1976, il rejoint l'Armée populaire de libération et commence à étudier la littérature et à écrire des récits. Son premier roman Le radis de cristal est publié en 1981.

C'est à ce moment qu'il adopte le pseudonyme « Mo Yan », qui signifie « celui qui ne parle pas ». Mo Yan connaît le véritable succès en 1986 avec son roman Le clan du Sorgho, dont le célèbre réalisateur Zhang Yimou a porté l'écran sous le tire Le sorgho rouge.

Parmi les auteurs en lice pour le prix Nobel 2012 figuraient les Canadiennes Alice Munro et Margaret Atwood. Aucun Canadien n'a jamais gagné le prix Nobel de littérature. Le Japonais Haruki Murakami faisait également partie des candidats évoqués.

En Chine, la remise du prix Nobel de littérature à Mo Yan a été reçu avec joie. L'Association des écrivains chinois, dont Mo Yan est vice-président, a parlé jeudi « d'un événement heureux pour la littérature ».

Comme tous les lauréats du prix Nobel dans les autres disciplines, Mo Yan a reçu une bourse de 8 millions de couronnes suédoises, soit l'équivalent de 1,2 million de dollars canadiens.

Les prix Nobel décernés cette semaine

Plus tôt cette semaine, l'Académie royale de Suède a décerné le prix Nobel 2012 de physique aux chercheurs Serge Haroche et David J. Wineland, celui de médecine à John B. Gurdon et Shinya Yamanaka et le prix Nobel de chimie à Robert J. Lefkowitz et Brian K. Kobilka.

PLUS: