NOUVELLES

La japonaise Softbank discute d'un «investissement substantiel» avec Sprint

11/10/2012 10:13 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Sprint Nextel a indiqué jeudi que la société japonaise de services cellulaires Softbank discutait avec elle au sujet d'un potentiel investissement substantiel dans l'entreprise américaine.

Sprint, la troisième plus grande société cellulaire aux États-Unis, a précisé que la transaction pourrait être assez importante pour se traduire par un «changement de contrôle» de la société. Elle n'a pas donné d'autre détail.

L'action de Sprint Nextel (NYSE:S) s'est envolée jeudi de 14,3 pour cent à la Bourse de New York, prenant 72 cents US pour clôturer à 5,76 $ US. Citant une source anonyme, le Wall Street Journal avait rapporté plus tôt que des discussions entre les deux entreprises avaient lieu et que Softbank espérait qu'une éventuelle entente lui permettrait de prendre de l'expansion à l'extérieur du Japon.

Selon le quotidien, la transaction serait évaluée à plus de 12,8 milliards $ US.

La compagnie américaine disposait d'une valeur boursière de 15 milliards $ US lors de la fermeture des marchés, mercredi, ce qui suppose que Softbank ne rachèterait pas entièrement Sprint.

Softbank, établie à Tokyo, comptait parmi les plus petits joueurs sur le marché japonais avant de commencer à vendre le iPhone en 2008. Elle a été la seule compagnie japonaise à offrir le téléphone intelligent d'Apple jusqu'à l'an dernier.

Les analystes ont été étonnés par cette annonce. Les rumeurs allaient plutôt bon train quant à la possibilité que Sprint rachète d'autres compagnies américaines de téléphonie cellulaire pour solidifier sa position sur le marché.

La semaine dernière, des médias laissaient ainsi entendre que le conseil d'administration de Sprint envisageait de faire l'acquisition de MetroPCS Communications, le cinquième plus important joueur du marché américain, pour contrer une offre déposée par T-Mobile, qui occupe le quatrième rang du marché.

La compagnie Clearwire, qui offre une connectivité réseau à large bande revendue par Sprint sous la bannière «Sprint 4G», a également vu sa valeur augmenter en Bourse jeudi. Puisque Sprint possède une participation de 50 pour cent dans Clearwire, les investisseurs font le pari qu'une entente entre Sprint et Softbank comprendrait un rachat de Clearwire.

PLUS:pc