NOUVELLES

Des députés iraniens espèrent pouvoir assister à une conférence de Québec

11/10/2012 12:27 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

Un mois seulement après que leurs diplomates iraniens eurent été chassés du Canada, des membres du Parlement de l'Iran ont rempli des demandes de visas afin de participer à une conférence internationale qui se tiendra à Québec, à la fin du mois.

Le Canada est le pays hôte, cette année, de l'assemblée de l'Union interparlementaire, une organisation politique qui a précédé l'Organisation des Nations unies (ONU).

L'Union interparlementaire invite tous les 162 pays membres à assister à ses assemblées, y compris les pays comme la Syrie, la Corée du Nord et Cuba.

C'est maintenant à Citoyenneté et Immigration Canada que revient la tâche de déterminer si des visas seront accordés aux parlementaires iraniens.

Le gouvernement conservateur a récemment classé l'Iran comme un État soutenant le terrorisme. Il n'est cependant pas clair si tous les parlementaires iraniens seront jugés de la même manière.

Le Parlement iranien comprend des membres des minorités culturelles et religieuses, dont des catholiques, des zoroastriens et même un juif persan.


PLUS: