NOUVELLES

Assassinat du chef de la sécurité de l'ambassade américaine au Yémen

11/10/2012 09:21 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

Le chef de la sécurité de l'ambassade des États-Unis au Yémen a été tué sur le chemin de son travail, jeudi à Sanaa.

La victime, un Yéménite dans la cinquantaine du nom de Qassem Aqlani, a été tuée par balle par un homme masqué qui circulait à moto lorsqu'il a ouvert le feu, avant de s'enfuir. Qassem Aqlani travaillait pour l'ambassade américaine depuis près de 20 ans.

« Cette opération porte la marque d'Al-Qaïda qui a déjà mené de telles attaques par le passé », ont déclaré des membres des autorités yéménites.

Cet assassinat survient alors que Washington a multiplié les attaques de drones contre des militants d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique. Le nouveau président yéménite Abd-Rabbou Mansour Hadi mène également des opérations afin de déloger les militants d'Al-Qaïda de leurs bastions dans le sud du pays.

PLUS: