NOUVELLES

Agression sexuelle d'une dame de 99 ans à l'hôpital: un ex-employé accusé

11/10/2012 07:43 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

GATINEAU, Qc - Le préposé aux bénéficiaires accusé d'avoir agressé sexuellement une dame de 99 ans à l'hôpital de Hull, en septembre dernier, restera détenu jusqu'à son enquête sur remise en liberté, mardi.

Yves Laplante, âgé de 44 ans, a été accusé jeudi, au palais de justice de Gatineau, d'exploitation sexuelle et d'agression sexuelle sur une patiente dont il avait la charge.

Les premiers faits ont été signalés à la mi-septembre, mais le congédiement de l'employé n'est survenu que quelques jours plus tard, le temps d'accumuler des preuves contre lui.

Les autorités de l'hôpital de l'Outaouais se défendent d'avoir tardé à réagir. Le directeur des communications de l'hôpital de Hull, Sylvain Dubé, a expliqué qu'avant de suspendre un employé de ses fonctions ou de le congédier, il faut d'abord détenir un motif valable.

L'hôpital assure avoir pris les choses au sérieux et procédé à une surveillance électronique de la chambre de la patiente. Les preuves ont mené au congédiement de l'employé du Centre de santé et services sociaux.

L'agent Jean-Paul Lemay, du Service de police de Gatineau, précise que la relation de dépendance de la patiente vis-à-vis de l'employé justifie l'accusation d'exploitation sexuelle. Selon lui, la dame n'était pas en mesure de donner son consentement ni de réaliser exactement ce qui se passait.

PLUS:pc