NOUVELLES

Affaire Armstrong: six anciens coéquipiers suspendus pour 6 mois

11/10/2012 09:54 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

L'Agence américaine antidopage (Usada), qui a pointé dans un rapport le système organisé de dopage autour de Lance Armstrong et de l'équipe US Postal, a suspendu pour 6 mois six anciens coéquipiers du coureur américain, qui ont tous avoué s'être dopés.

Lors de la saison 2012, ces coureurs étaient encore dans le peloton: Levi Leipheimer (Omega Pharma-Quickstep), Christian Vande Velde (Garmin-Sharp), David Zabriskie (Garmin-Sharp), Tom Danielson (Garmin-Sharp), George Hincapie (BMC) et Michael Barry (Sky).

Christian Vande Velde: a admis d'être dopé (EPO, hormone de croissance, cortisone, testostérone) entre 1999 et 2003 (US Postal), en 2004 (Liberty Seguros), en 2005 et en 2006 (CSC).

Suspendu pour 6 mois à compter du 1er septembre 2012

Retrait de tous les résultats obtenus entre le 4 juin 2004 et le 31 avril 2006.

Levi Leipheimer: a admis s'être dopé (EPO, testostérone, transfusions sanguines) en 2000 et 2001 (US Postal), de 2002 à 2004 (Rabobank), en 2005 et 2006 (Gerolsteiner) et en 2007 (Discovery Channel)

Suspendu pour 6 mois à compter du 1er septembre 2012

Retrait de tous les résultats obtenus entre le 1er juin 1999 et le 30 juillet 2006, puis entre le 7 juillet et le 29 juillet 2007

Tom Danielson: a admis s'être dopé (EPO, hormone de croissance, cortisone, testostérone, transfusions sanguines) en 2005 et 2006 (Discovery Channel)

Suspendu pour 6 mois à compter du 1er septembre 2012

Retrait de tous les résultats obtenus entre le 1er mars 2005 et le 23 septembre 2006

David Zabriskie: a admis s'être dopé (EPO, testostérone, hormone de croissance) en 2003 et 2004 (US Postal), sur certaines périodes en 2005 et 2006 (CSC)

Suspendu pour 6 mois à compter du 1er septembre 2012

Retrait de tous les résultats obtenus entre le 13 mai 2003 et le 31 juillet 2006

Michael Barry: a admis s'être dopé (EPO, hormone de croissance, testostérone) en 2003 et 2004 (US Postal) puis 2005 et 2006 (Discovery Channel)

Suspendu pour 6 mois à compter du 10 septembre 2012

Retrait de tous les résultats obtenus entre le 13 mai 2003 et le 31 juillet 2006

George Hincapie: a admis s'être dopé (EPO, hormone de croissance, testostérone, transfusions sanguines) en 1996 (Motorola), de 1997 à 2004 (US Postal), en 2005 et 2006 (Discovery Channel)

Suspendu pour 6 mois à compter du 1er septembre 2012

Retrait de tous les résultats obtenus entre le 31 mai 2004 et le 31 juillet 2006

pga/ol/jde

PLUS:afp