VIDEO

Colombie-Britannique: une ado qui avait mis en ligne une vidéo contre l'intimidation se suicide

11/10/2012 10:35 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST
Facebook

VANCOUVER - Une jeune fille de 15 ans, de Coquitlam, en Colombie-Britannique, s'est enlevé la vie quelques semaines après avoir mis en ligne sur YouTube une vidéo expliquant qu'elle était victime d'intimidation.

La GRC de Maple Ridge a confirmé qu'elle avait été avertie mercredi soir du décès d'Amanda Todd, étudiante en 10e année, mais n'a pas fourni de détails supplémentaires.

Dans la vidéo mise en ligne le 7 septembre, Amanda Todd décrivait ses expériences, en mettant l'accent sur deux incidents. Le premier concernait un homme non identifié qui utilisait des scènes tournées par cybercaméra et dans lesquelles elle exposait ses seins nus lorsqu'elle était en septième année. Un an plus tard, l'homme avait fait circuler ces images sur Internet après avoir tenté de la faire chanter. Après avoir changé d'école, Amanda a de nouveau été victime d'intimidation et même de violence physique.

Tout au long de la vidéo d'une durée de neuf minutes, la jeune fille ne parlait pas, montrant plutôt une série de papiers sur lesquels était inscrit son message. Outre la description d'actes d'intimidation et de cyberintimidation, l'adolescente y révélait notamment avoir tenté de se suicider à deux reprises dont une en buvant de l'eau de Javel.

De nombreux internautes ont rendu hommage à l'adolescente jeudi dans les médias sociaux, dont la première ministre britanno-colombienne, Christie Clark. Cette dernière, qui s'est dite attristée par la mort de la jeune fille, a déclaré dans une vidéo mise en ligne sur YouTube que personne ne devrait être victime d'intimidation.

La communauté de Coquitlam est aussi sous le choc. Selon Cheryl Quinton, de la commission scolaire de Coquitlam, des employés d'une des écoles fréquentées par la jeune femme avaient tenté de lui venir en aide.

INOLTRE SU HUFFPOST

Amanda Todd