NOUVELLES

Un politicien italien arrêté pour corruption et liens avec la mafia

10/10/2012 03:16 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

La police italienne a annoncé mercredi avoir arrêté le responsable du logement du gouvernement régional de Lombardie pour avoir versé plus de 250 000 $ à la mafia en échange de 4000 votes aux élections de 2010.

Domenico Zambetti est accusé de corruption, d'association avec la mafia et d'achat de votes auprès « du syndicat du crime organisé de la Ndrangheta », a précisé le capitaine des carabiniers, Paolo Saliani. En assurant la victoire de Zambetti, « la Ndrangheta pouvait obtenir ses faveurs », a-t-il expliqué.

Plusieurs responsables publics de la riche région de Lombardie sont visés par des enquêtes, notamment pour corruption.

La Ndrangheta opère dans le sud de la Calabre, mais a récemment infiltré les réseaux économiques et financiers à Milan, la capitale économique italienne.


PLUS: