NOUVELLES

Un politicien italien arrêté pour corruption et liens avec la mafia

10/10/2012 06:41 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

MILAN - La police italienne a annoncé mercredi avoir arrêté le responsable du logement du gouvernement régional de Lombardie pour avoir versé 200 000 euros à la mafia en échange de 4000 votes aux élections de 2010.

Domenico Zambetti est accusé de corruption, d'association avec la mafia et d'achat de votes auprès «du syndicat du crime organisé de la Ndrangheta», a précisé le capitaine des carabiniers, Paolo Saliani. En assurant la victoire de Zambetti, «la Ndrangheta pouvait obtenir ses faveurs», a-t-il expliqué.

Plusieurs responsables publics de la riche région de Lombardie sont visés par des enquêtes, notamment pour corruption.

La Ndrangheta opère dans le sud de la Calabre, mais a récemment infiltré les réseaux économiques et financiers à Milan, la capitale économique italienne.

PLUS:pc