NOUVELLES

Étude: 71% des grandes sociétés du Canada ne paient pas assez d'impôt

10/10/2012 10:43 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - Une nouvelle étude de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM démontre que près de 71 pour cent des grandes sociétés canadiennes analysées ne paient pas d’impôt ou paient moins que le taux statutaire moyen d’impôt au Canada.

L'auteur de l'étude, Léo-Paul Lauzon, a basé sa recherche sur une liste annuelle des 500 plus grandes sociétés canadiennes de l’année 2011.

À la suite de l’analyse des rapports annuels des 99 entreprises rentables étudiées, la recherche conclut que 14 entreprises n’ont pas payé d’impôt sur le revenu et dans certains cas, ont même obtenu un remboursement; 21 ont payé moins de 5 pour cent; 31 ont payé moins de 10 pour cent; 41 ont payé moins de 15 pour cent et 70 ont payé moins de 25 pour cent d’impôt.

Selon l’étude, si ces entreprises avaient assumé un taux réel d’imposition de 10 pour cent, l’impôt à payer aurait été de 3 047,6 millions $ pour les trois années étudiées.

D'après le professeur Lauzon, la recherche dément la théorie que les baisses d’impôts aux grandes entreprises stimulent la croissance économique. À son avis, elles profitent davantage aux actionnaires et aux dirigeants des compagnies sans que les consommateurs jouissent d’une baisse véritable des prix des produits.

De plus, l'étude affirme que le taux fédéral d’imposition aux États-Unis est nettement plus élevé qu’au Canada avec un taux actuel de 32,8 pour cent comparativement à 15 pour cent au Canada.

Les auteurs de la recherche croient qu'on pourrait aisément imposer aux entreprises canadiennes une hausse d'impôt de 5 pour cent sans affecter leur compétitivité fiscale face aux marchés américains.

-

PLUS:pc