NOUVELLES

Syrie: un journaliste d'une télévision officielle tué dans l'Est

10/10/2012 07:41 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

Un correspondant d'al-Ikhbariya, chaîne de télévision officielle en Syrie, a été tué mercredi dans l'est du pays par des tirs de "terroristes", a affirmé à l'AFP la direction de la chaîne.

Le caméraman Mohammad al-Achram "a été visé par les terroristes" à Deir Ezzor, grande ville de l'est de la Syrie, a précisé le directeur de la chaîne Imad Sara.

Le journaliste était en train de filmer quand il a été touché par deux balles, dont une à la poitrine qui l'a blessé mortellement, a-t-il ajouté.

Fin juin, trois journalistes et quatre gardiens avaient été tués dans une attaque contre le siège de cette chaîne d'informations dans la province de Damas.

Le régime syrien qualifie de "terroristes" tous les opposants et combattants rebelles.

En raison des restrictions imposées aux journalistes professionnels par les autorités syriennes, de nombreux médias utilisent les informations fournies par des journalistes-citoyens et des militants pour suivre l'évolution de la situation sur le terrain.

rm/ram/cco

PLUS:afp