NOUVELLES

Sacchi: "En Italie, personne n'a jamais demandé le spectacle..."

10/10/2012 10:04 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

"En Italie, personne n'a jamais demandé le spectacle, alors il n'y en a pas", a déclaré Arrigo Sacchi, ex-sélectionneur et entraîneur de l'AC Milan, pour expliquer le déclin du football italien.

"Nous avons ce que veulent les gens", a ajouté Sacchi, aujourd'hui coordinateur des sélections de jeunes. "Au niveau du spectacle, nous sommes en retrait, il nous faut comprendre qu'il est important de travailler sur le présent, mais aussi pour le futur, en comptant toujours plus sur nos jeunes."

Sacchi s'exprimait en marge de la conférence de presse d'Italie-Suède, barrage aller de l'Euro-2013 Espoirs, vendredi à Pescara.

Réputé pour son football total à la tête du Milan, double vainqueur de la Coupe des champions (aujourd'hui Ligue des champions) 1989 et 1990, Sacchi a atteint la finale de la Coupe du monde 1994 à la tête de l'Italie.

Il est une des "consciences" du football italien, qu'il avait qualifié de "peureux" en novembre 2010. "On attaque à deux et défend à dix", avait-il regretté.

L'Italie, douze fois vainqueur du trophée, ne compte que deux clubs cette saison en Ligue des champions (la Juventus Turin et l'Inter Milan), contre quatre à l'Angleterre et à l'Espagne, et trois à l'Allemagne et à la France. Son équipe nationale a toutefois atteint la finale de l'Euro-2012 (défaite 4-0 contre l'Espagne).

eba/eb

PLUS:afp