NOUVELLES

Moins de postes étaient offerts aux USA en août qu'en juillet

10/10/2012 11:54 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

WASHINGTON - Les employeurs américains ont affiché moins de postes vacants en août qu'en juillet, au moment où ils comblaient aussi le plus grand nombre d'emplois des trois derniers mois.

Le département du Travail a indiqué mercredi que le nombre de postes vacants a glissé de 32 000 en août, à 3,56 millions. En même temps, les employeurs ont embauché 4,39 millions de personnes, le nombre le plus élevé depuis le mois de mai.

Le nombre de postes disponibles a bondi de 63 pour cent depuis la fin de la dépression, il y a trois ans. Il demeure toutefois nettement inférieur aux 4 millions de postes qui étaient offerts chaque mois avant la crise.

Le marché du travail demeure très concurrentiel aux États-Unis. Les quelque 12,5 millions de personnes sans emploi en août signifient que chaque poste vacant était convoité, en moyenne, par 3,5 chômeurs. Ce ratio est de 2 pour 1 lorsque l'économie est en santé.

La croissance de l'économie américaine est trop anémique pour créer de nouveaux emplois. Le taux de croissance annualisé de 1,3 pour cent décelé pendant la période avril-juin était inférieur à celui de 2 pour cent constaté lors du trimestre précédent. La plupart des économistes anticipent une croissance de 2 pour cent d'ici la fin de l'année.

PLUS:pc