NOUVELLES

Mitt Romney courtise l'Ohio, un État crucial pour la présidentielle

10/10/2012 05:49 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

WASHINGTON - Mitt Romney a tenté mercredi de remporter les faveurs des électeurs de l'Ohio en promettant de nouveaux emplois, tandis que Barack Obama a exhorté ses partisans à rester concentrés sur la victoire, tout en admettant avoir perdu le premier débat présidentiel parce qu'il a été «tout simplement trop poli».

Le candidat républicain était dans l'Ohio pour le deuxième jour consécutif mercredi. L'Ohio est un État crucial pour la présidentielle du 6 novembre, et M. Romney tente de profiter de son avantage dans les sondages depuis le débat présidentiel de la semaine dernière.

«Je crois qu'il est juste de dire que nous verrons un peu plus d'activité dans le prochain débat», a dit le président Obama lors d'une entrevue radiophonique mercredi.

Mercredi, Mitt Romney s'est préparé pour le prochain débat, qui prendra la forme d'une assemblée citoyenne, en acceptant les questions des électeurs lors d'une visite dans une usine.

«J'ai passé ma vie à travailler, à travailler dans des entreprises. Je comprends comment les emplois sont créés et pourquoi ils disparaissent», a dit le candidat républicain. «Je veux utiliser mes connaissances et mes compétences pour remettre les Américains au travail.»

Alors que les sondages montrent que la course est de plus en plus serrée à moins d'un mois du scrutin, les électeurs affirment toujours que l'économie est au sommet de leurs priorités.

Mitt Romney et son équipe croient maintenant pouvoir remporter les faveurs de la classe moyenne de l'Ohio après sa bonne performance au débat de la semaine dernière. Un nouveau sondage mené par la chaîne CNN montre que M. Obama devance M. Romney de seulement quatre points dans l'Ohio, à 51 pour cent contre 47.

L'Ohio est l'un de ces États-pivots où les électeurs ne sont pas acquis à un parti. Ces États seront cruciaux pour la présidentielle puisque le président américain n'est pas élu au suffrage populaire, mais dans une série de victoires État par État. Aucun candidat républicain n'a été élu à la Maison-Blanche sans remporter l'Ohio.

Barack Obama a déclaré que la course s'annonçait serrée après «quatre années vraiment difficiles» pour les Américains.

«Le gouverneur Romney a continué de faire des erreurs mois après mois et cela a donné l'impression que la victoire serait facile», a dit M. Obama lors de l'entrevue à la radio. «Mais nous avons toujours su à l'interne que ce ne serait pas le cas.»

Le président a prédit que d'ici la semaine prochaine, il reprendrait l'avantage dans les sondages et finirait par remporter l'élection du 6 novembre. Il a encouragé ses partisans à s'inscrire sur les listes électorales avant la fin de la période d'inscription.

Mais avant le deuxième débat présidentiel, l'attention se tournera vers le débat des candidats à la vice-présidence jeudi soir dans le Kentucky. Les deux camps ont affiché leur optimisme.

«Paul Ryan sera bon», a dit Mitt Romney au sujet de son colistier. Le président Obama a déclaré que le vice-président Joe Biden serait «formidable».

PLUS:pc