NOUVELLES

Mila Kunis, à l'affiche de «Ted», est une nouvelle coqueluche d'Hollywood

10/10/2012 01:36 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

PARIS - Nouvelle coqueluche d'Hollywood en dépit d'une carrière encore en devenir, l'actrice américaine Mila Kunis, 29 ans, dont la jeune vie a tout du scénario destiné au grand écran, est devenue en quelques mois la cible de la presse «people» et pas seulement depuis sa liaison assumée avec Ashton Kutcher.

Celle qui vient d'être sacrée «plus belle femme vivante au monde» par le magazine «Esquire», s'affiche en couverture de l'édition de novembre, de dos, simplement vêtue d'un pantalon de cuir ultra serré, ne revendique en aucun cas le statut de nouvelle icône qu'on lui a trop rapidement attribué.

Mila Kunis est née en Ukraine qu'elle a quitté avec sa famille à l'âge de 11 ans car victime d'antisémitisme. Si son rôle de petite amie de Mark Wahlberg dans «Ted», ne lui permet guère la mise en avant de ses talents d'actrice, sa filmographie contient déjà quelques pépites.

À ce jour, sa composition tout en nuances dans «Black Swan» de Darren Aronofsky reste sa meilleure contribution. Sa prestation a d'ailleurs été saluée par la critique et lui a valu une petite moisson de récompenses dans plusieurs festivals locaux aux États-Unis en plus d'une nomination aux Golden Globes et aux SAG Awards en 2011 et d'un trophée d'encouragement à la Mostra de Venise en 2010.

L'an prochain, elle est surtout attendue dans «Blood Ties» du Français Guillaume Canet au côté de Marion Cotillard, ce qui devrait en toute logique lui ouvrir les portes du cinéma européen. Une nouvelle étape qu'elle appelle de ses voeux, lassée dit-elle par les rumeurs et la lourdeur des rumeurs la concernant aux États-Unis, son pays d'adoption. Côté coeur, la brune piquante a décidé de ne plus se cacher. Elle s'affiche désormais en public au côté d'Ashton Kutcher, qui aurait laissé tomber disent les mauvaises langues Demi Moore pour elle.

PLUS:pc