NOUVELLES

Les Giants battent les Reds 8-3 et nivellent la marque dans la série, 2-2

10/10/2012 07:56 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

CINCINNATI - Angel Pagan a amorcé la rencontre avec un circuit tandis que Gregor Blanco et Pablo Sandoval l'ont imité plus tard, Tim Lincecum a été excellent en relève et les Giants de San Francisco ont battu les Reds de Cincinnati 8-3, mercredi, pour ainsi forcer la présentation d'un match ultime dans leur série de sections.

Lincecum s'est présenté au monticule en quatrième alors que les Giants menaient 3-2. Le double récipiendaire du trophée Cy Young a concédé un point en quatre manches et un tiers et a retiré six frappeurs sur des prises. Sa performance a permis à son équipe de filer avec la victoire.

«Je savais qu'il allait jouer un rôle important, a déclaré le gérant des Giants Bruce Bochy. J'ai déjà vu des partants se retrouver dans l'enclos et faire de l'excellent travail pour aider l'équipe à gagner. Nous savions que Timmy allait avoir un rôle critique dans cette série, comme il l'a fait ce soir (mercredi).»

Les Giants tenteront de compléter une remontée remarquable jeudi. Aucune équipe ne s'est remis d'un retard de 2-0 dans une série trois de cinq en remportant les trois derniers matchs à l'étranger, selon STATS LLC.

«Grâce à notre victoire de ce soir, nous sommes toujours en vie, a rappelé Pagan. Et nous sommes prêts pour demain (jeudi).»

Matt Cain, qui a encaissé la défaite lors du premier match de la série et qui n'a pas battu les Reds en trois départs cette saison, sera le partant lors du match no 5. Il fera face à Mat Latos.

Les frappeurs des Giants ont enfin connu du succès et ont prolongé le calvaire des Reds à Cincinnati. Les Reds n'ont pas gagné un match à domicile en séries éliminatoires en 17 ans. Ils n'ont toutefois pas échappé trois rencontres d'affilée au Great American Ball Park cette saison.

«J'aimerais bien croire que nous avons toujours un avantage, a mentionné le voltigeur des Reds Jay Bruce. Nous sommes à domicile. Je m'attends à un bon match de Mat. J'ai hâte.»

Les Giants avaient inscrit seulement quatre points lors des trois premiers matchs de la série. Ils avaient évité le balayage en gagnant 2-1 en 10 manches, mardi, avec l'aide d'une balle passée et d'une erreur du troisième-but Scott Rolen.

Ils ont mis fin à leur torpeur contre Mike Leake, qui avait réussi son premier match complet en carrière à San Francisco le 29 juin et avait un dossier de 3-0 en carrière contre les Giants.

Pagan a cogné son deuxième tir du match loin dans les estrades dans la droite. Blanco a suivi avec un circuit de deux points en deuxième manche. San Francisco a continué sur sa lancée en cinquième grâce à des doubles consécutifs de Joaquin Arias et Pagan, ce qui mettait fin à une séquence de 0-en-14 des Giants avec des coureurs en position de marquer.

La longue balle de deux points de Sandoval en septième a porté le pointage à 8-3, a égalé le sommet des Giants cette saison pour le plus de circuits en un match et a provoqué les hués des 44 375 spectateurs — la troisième foule la plus importante dans l'histoire du Great American Ball Park. Les partisans se sont ensuite assis dans leur siège et ont transformé leur serviette blanche en couverture pour se garder au chaud.

PLUS:pc