NOUVELLES

Le Manitoba et la Basse-Normandie renforcent leurs liens

10/10/2012 07:16 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

Le premier ministre Greg Selinger et une vice-présidente de la Basse-Normandie, Annie Anne, ont signé mercredi un protocole d'entente visant à renforcer les liens économiques, culturels et historiques entre le Manitoba et la région du nord-ouest de la France.

Le protocole d'entente permettra d'établir des partenariats commerciaux et économiques, ainsi que de mener des innovations scientifiques entre le Manitoba et la Basse-Normandie dans des domaines comme la fabrication d'écomatériaux, l'élaboration d'aliments fonctionnels, le transport et les technologies de l'information et des communications.

L'entente vise aussi à établir des liens entre le port de Churchill et Ports Normands Associés. Par ailleurs, les deux parties entendent poursuivre la coopération dans les domaines de l'enseignement supérieur et de la formation, notamment par l'entremise de l'Université de Saint-Boniface et d'autres établissements culturels.

Débarquement de juin 1944

La coopération comprend vise également à poursuivre la commémoration du débarquement du jour J en 1944 sur les plages de Normandie, dans lequel le Royal Winnipeg Rifles, le Fort Garry Horse et l'escadron de chasse 402 de la Ville de Winnipeg ont joué un rôle crucial.

Le premier ministre manitobain, Greg Selinger a apporté mercredi son appui à la démarche de la Basse-Normandie visant à faire reconnaître les plages de la Normandie comme site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Par ailleurs, M. Selinger, Mme Anne et l'ambassadeur de France au Canada, Philippe Zeller, ont honoré les anciens combattants du Manitoba qui ont pris part à la campagne du jour J en 1944.

L'ambassadeur de France au Canada sera en entrevue jeudi au Téléjournal Manitoba.

PLUS: