NOUVELLES

Le gouvernement US met en garde contre les coussins gonflables contrefaits

10/10/2012 02:49 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

WASHINGTON - Les propriétaires de véhicules qui ont fait remplacer leurs coussins gonflables de sécurité au cours des trois dernières années pourraient avoir été victimes de contrefaçons, a annoncé le gouvernement américain mercredi.

Seulement 0,1 pour cent des véhicules immatriculés aux États-Unis, soit 250 000 voitures, sont touchés par ces contrefaçons, a précisé l'agence nationale de la sécurité et du transport (NHTSA). Mais les producteurs industriels du secteur assurent que des dizaines de milliers de propriétaires de véhicules sont affectés.

Les tests réalisés par la NHTSA ont montré que 10 coussins contrefaits sur 11 ne se gonflent pas, ou presque pas, lors d'un choc. Un autre coussin a expulsé des morceaux de métal durant le test, a indiqué l'agence.

Les coussins gonflables frauduleux sont, en apparence, très semblables aux originaux et portent souvent le logo du concessionnaire.

Ces sacs gonflables contrefaits n'ont pas fait de mort ni de blessé, précise la NHTSA. Les fabricants d'automobiles assurent qu'il est peu probable que les policiers chargés d'enquêter sur les accidents de la route soient capables de différencier un vrai coussin gonflable d'un faux.

L'agence a compilé une liste d'une douzaine de marques et de modèles qui auraient pu être touchés par cette fraude, mais elle a précisé qu'elle ignore l'ampleur de l'affaire et qu'il faudra du temps pour faire la lumière sur le dossier.

PLUS:pc