NOUVELLES

En attendant la Traviata

10/10/2012 04:15 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

La musicologue Irène Brisson prononce une conférence pour lever le voile sur l'opéra La Traviata de Giuseppe Verdi qui sera présenté à la fin octobre au Grand Théâtre.

Dans une discussion d'une heure trente, la musicologue entend raconter ce grand classique de Verdi. L'opéra La Traviata, paru pour la première fois en 1853, est basé sur une pièce d'Alexandre Dumas.

L'oeuvre, dont l'histoire se déroule à Paris dans les années 1850, n'a pas au départ connu le succès escompté, raconte Mme Brisson. Le personnage principal, qui dans l'histoire souffre de tuberculose, faisait écho au drame contemporain vécu par les spectateurs.

« Beaucoup de gens étaient atteints de cette maladie, donc, on va au théâtre pour vivre des sensations fortes par exemple de guerre, dans le passé, ou d'histoires d'amour dans le passé, mais vivre quelque chose qui est un drame contemporain, d'actualité, dont beaucoup de gens ont connu les vraies personnes, ça créait un malaise, je pense », explique la musicologue.

Le succès de l'opéra est arrivé un peu plus tard lors d'une seconde production jouissant d'une nouvelle distribution.

Irène Brisson promet cette histoire et bien d'autres anecdotes lors de la conférence présentée le vendredi 12 octobre à 19 h 30 au Grand Théâtre de Québec.

La Traviata de Verdi sera à l'affiche du 20 au 27 octobre.

PLUS: