NOUVELLES

Cisjordanie: plus de 100 oliviers palestiniens arrachés par des colons (maire)

10/10/2012 10:21 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

Plus d'une centaine d'oliviers appartenant à des Palestiniens dans le village d'Al-Moughayer, en Cisjordanie, ont été retrouvés arrachés mercredi, a indiqué le maire, accusant des colons israéliens des alentours.

"Les colons ont déraciné 138 oliviers au nord-ouest du village", situé au nord-est de Ramallah, a déclaré à l'AFP le maire, Faraj al-Naassane, précisant en avoir été initialement avisé par l'administration militaire israélienne.

"Mon frère et moi sommes allés ce matin examiner les oliviers, et nous avons constaté que les colons les avaient déracinés", a expliqué à l'AFP le propriétaire, Jamil al-Naassane, soulignant que la famille, frappée par un deuil, n'avait pas pu le faire auparavant.

Interrogée, une porte-parole militaire israélienne a indiqué à l'AFP que l'armée avait découvert mercredi 110 arbres abattus, ajoutant que les dégâts semblaient remonter à deux jours.

La veille, le maire du village de Qaryout, dans le nord de la Cisjordanie, avait accusé des colons d'avoir arraché plus de 70 oliviers.

Dans un communiqué publié mardi après le Conseil des ministres hebdomadaire, le gouvernement palestinien a "condamné les attaques terroristes de colons contre les agriculteurs palestiniens pendant la cueillette des olives, comme cela a été le cas récemment dans les villages de Qaryout, Al-Khader, Fartaa, Koufr Qaddoum, Beitillou Al-Janieh, et Ras Karkar".

La cueillette des olives, qui vient de commencer, est souvent marquée par un accroissement des tensions entre les quelque 350.000 colons israéliens de Cisjordanie et les agriculteurs palestiniens.

Il y a quelque 10 millions d'oliviers en Cisjordanie, et l'oléiculture est un secteur crucial de l'économie palestinienne, employant 100.000 cultivateurs et rapportant jusqu'à environ 100 millions de dollars (70 M d'euros) par an.

Selon un rapport gouvernemental palestinien publié en 2011, le coût pour l'économie palestinienne de la destruction d'arbres par les autorités israéliennes ou par les colons s'élève à 138 millions de dollars (103 millions d'euros) par an.

he-sst/agr/hj

PLUS:afp