NOUVELLES

Calcioscommesse - Conte jugé pour ses critiques contre la justice sportive

10/10/2012 10:53 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

L'entraîneur de la Juventus Turin, Antonio Conte, sera jugé par la commission de discipline de la Fédération italienne de football (FIGC) pour avoir "émis des doutes sur l'impartialité" de la justice sportive, a annoncé mercredi la FIGC.

Il est reproché à Conte "d'avoir émis des doutes sur l'impartialité des décisions du Procureur fédéral" dans des décisions relatives à sa suspension pour non-dénonciation de corruption dans le scandale des matches truqués dit "Calcioscommesse", et d'avoir exprimé "des jugements lésant la réputation de la justice sportive", est-il écrit dans un communiqué de la FIGC.

Conte avait critiqué la justice sportive dans une conférence de presse le 23 août après la confirmation de sa suspension pour dix mois pour n'avoir pas dénoncé un cas de corruption alors qu'il était l'entraîneur de Sienne, en 2010-2011.

La suspension de Conte a été réduite de dix à quatre mois vendredi 5 octobre par le Tribunal arbitral du sport italien (Tnas) lors d'un second appel.

eba/eb

PLUS:afp