NOUVELLES

Wall Street termine dans le rouge, plombée par des perspectives moroses

09/10/2012 04:26 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

Wall Street a terminé la séance nettement dans le rouge mardi, plombée par la diffusion de perspectives économiques peu encourageantes et par les mauvaises performances des valeurs technologiques: le Dow Jones a reculé de 0,81% et le Nasdaq de 1,52%.

Selon des chiffres définitifs, le Dow Jones Industrial Average a perdu 110,12 points à 13.473,53 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 47,33 point à 3.065,02 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a clôturé en baisse de 0,99% (-14,40 points) à 1.441,48 points.

"La croissance mondiale semble ralentir, comme le montre les récentes prévisions, et les investisseurs craignent que l'économie soit en récession", a souligné Andrew Fitzpatrick, de Hinsdale Associates.

Dans son rapport semestriel publié à Tokyo avant son assemblée générale lundi soir, le Fonds monétaire international a de nouveau abaissé ses estimations de croissance dans le monde, à 3,3% en 2012 (contre 3,5% attendu initialement en juillet) et à 3,6% en 2013 (contre 3,9%).

La Banque mondiale avait un peu plus tôt réduit ses propres prévisions de croissance pour l'Asie de l'Est.

Comme le marché "a évolué plutôt positivement ces derniers temps, les opérateurs profitent de cette période pour effectuer des prises de bénéfices", a noté M. Fitzpatrick.

Les marchés se tiennent aussi en retrait avant l'ouverture de la période des résultats des entreprises américaines au troisième trimestre, officieusement lancée par le producteur d'aluminium Alcoa après la clôture mardi.

"Jusqu'à présent, les entreprises annonçant des avertissements sur leurs résultats ont été beaucoup plus nombreuses que celles relevant leurs prévisions", a remarqué Bryan Sapp, de Schaeffer Research Investment.

Toutefois, selon M. Blicksilver, "les prévisions de mauvais résultats ont déjà été largement diffusées" et prises en compte par le marché. "Même en cas de chiffres médiocres, certains s'attendent à ce que les cours ne descendent pas".

Les indices souffraient par ailleurs des mauvaises performances des valeurs technologiques, certains des titres "les plus attractifs" faisant face à "des ventes massives", a noté l'analyste.

Le marché obligataire a progressé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,720% contre 1,732% vendredi soir et celui à 30 ans à 2,937% contre 2,966% en fin de semaine dernière. Ce marché était fermé lundi pour cause de jour semi-férié aux Etats-Unis.

jum/sl/lor

PLUS:afp