NOUVELLES

Un analyste prévoit de bonnes affaires pour les lignes aériennes et Bombardier

09/10/2012 04:30 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - Un analyste du secteur aéronautique a fait part mardi de ses hautes attentes quant aux résultats trimestriels des deux plus grandes lignes aériennes du pays et aux perspectives de nouvelles commandes pour Bombardier.

Les transporteurs aériens Air Canada (TSX:AC.B) et WestJet (TSX:WJA) devraient fait état de solides résultats financiers encourageants le mois prochain, prévoit l'analyste Walter Spracklin, de RBC Marchés des capitaux, qui estime que l'importance du trafic et la hausse du prix des billets auront compensé les coûts du carburant au troisième trimestre.

Dans son rapport, M. Spracklin souligne la hausse de trafic intérieur de 7,9 pour cent de WestJet et fait passer sa prévision de bénéfice par action de 41 cents à 49 cents. Le transporteur de Calgary devrait en outre dévoiler le 7 novembre un bénéfice d'exploitation avant impôts de 194 millions $, selon l'analyste.

Du côté d'Air Canada, les données sur le trafic et le rendement sont relativement conformes aux plus fortes attentes de M. Spracklin, ce qui permet d'attendre un bénéfice ajusté de 81 cents pour le plus récent trimestre et un bénéfice d'exploitation avant impôts de 541 millions $.

Au dire de l'analyste, Air Canada serait également aidée par sa flexibilité opérationnelle et sa stratégie de transformation.

M. Spracklin s'attend également à ce que le bénéfice d'exploitation de Chorus Aviation (TSX:CHR.B) atteigne 40 millions $, une révision à la hausse de 9,2 pour cent attribuable à un meilleur contrôle des coûts.

L'analyste de la Banque Royale croit par ailleurs que Bombardier est en bonne voie de remporter une commande pour plus de 25 avions turbopropulsés Q400 de la part de Garuda Indonesian Airlines. Il s'agit, selon lui, de l'une des 10 commandes potentielles qui pourraient sortir l'action de l'avionneur de sa torpeur.

Bombardier, pour sa part, a indiqué mardi qu'il discutait avec des partenaires potentiels en Corée du Sud, mais n'a pas voulu confirmer des informations faisant état du développement éventuel d'un avion de 90 places.

PLUS:pc