NOUVELLES

Tentative de record du monde de chute libre: la météo retarde le décollage

09/10/2012 08:11 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

Les conditions météorologiques retardaient mardi matin le décollage de l'Autrichien qui espère franchir le mur du son et réaliser le saut le plus haut en chute libre, ont annoncé les organisateurs.

Attendu initialement vers 12H00 GMT, le décollage du ballon gonflé à l'hélium qui doit transporter jusqu'à une altitude de 36.576 mètres (120.000 pieds) la capsule depuis laquelle sautera Felix Baumgartner n'aura pas lieu avant 13H30 GMT, a annoncé la mission Red Bull Stratos sur son site internet.

Felix Baumgartner, 43 ans, s'entraîne depuis 5 ans pour ce saut au-dessus du Nouveau-Mexique (sud-ouest des Etats-Unis), au cours lequel il sera en chute libre pendant 5 minutes, avant d'ouvrir son parachute à 1.500 mètres d'altitude. Sa tentative, initialement prévue lundi, avait été repoussée d'une journée en raison des conditions météorologiques.

L'ascension devrait prendre de deux à trois heures. La descente, si tout se passe bien, ne devrait pas durer plus de 20 minutes, dont 5 en chute libre.

Felix Baumgartner espère battre une série de records, parmi lesquels le saut le plus haut --plus de trois fois l'altitude moyenne d'un avion de ligne-- et la vitesse la plus rapide atteinte par un être humain en chute libre.

Les organisateurs, forts d'une équipe de 100 personnes, espèrent également, avec ce saut, contribuer à la recherche médicale en matière aéronautique.

Le record de saut en parachute en chute libre est détenu depuis 1960 par un ancien colonel de l'aviation américaine, Joe Kittinger, qui, à partir d'un ballon gonflé à l'hélium, avait sauté de 31.333 m.

bur-mdm/jca

PLUS:afp