NOUVELLES

Nucléaire iranien: les sanctions sont "la seule voie",

09/10/2012 07:30 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

PARIS - PARIS (Sipa) — François Hollande estime que les sanctions sont "l'une des voies, (...) la seule voie même, de permettre de trouver la solution" au programme nucléaire iranien, a-t-il dit mardi.

"Je crois à l'utilité et à l'efficacité des sanctions", a déclaré le président français lors d'une conférence de presse conjointe avec le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, à l'issue d'une entretien à l'Elysée.

"C'est dur pour un peuple de subir ces contraintes et je sais que le peuple iranien n'y est pour rien et qu'il souffre mais c'est l'une des voies, je pense la seule voie même, qui doit permettre de trouver la solution", a insisté M. Hollande. Par ailleurs, "je n'ai pas d'information sur un ralentissement quelconque du programme" nucléaire iranien, a-t-il répondu à un journaliste.

L'Iran fait l'objet de plusieurs séries de sanctions internationales destinées à le contraindre à suspendre ses activités nucléaires potentiellement militaires, au premier rang desquelles l'enrichissement d'uranium. Israël et les pays occidentaux accusent Téhéran de vouloir se doter de l'arme atomique alors que le régime islamique assure poursuivre des objectifs strictement civils et de recherche médicale.

st

PLUS:pc