BIEN-ÊTRE

Marché mondial de l'édition : une globalisation marquée par des disparités

09/10/2012 10:06 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

Selon une étude de l'International Publishers Association, le marché mondial de l'édition est dominé, sans grande surprise, par les Etats-Unis et l'Europe. La Chine et le continent asiatique prennent toutefois une place de plus en plus importante dans ce marché, marqué par une grande hétérogénéité.

Les Etats-Unis prennent la première place de ce marché de l'édition, avec un chiffre d'affaires estimé à 31 milliards d'euros, d'après les données de l'étude "Drawing the Global Map of Publishing Markets 2012". L'Europe peut également rouler des mécaniques, avec pas moins de dix pays dans le top 20 mondial. L'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne, les Pays-Bas, la Pologne, la Belgique, la Norvège et  la Suisse se placent ainsi parmi les pays où le marché de l'édition est considérable. Derrière l'Allemagne, la France totalise 4,5 milliards de chiffre d'affaires selon cette étude, une donnée comparable au chiffre d'affaire net éditeurs (4,3 milliards d'euros en 2011) évalué par l'institut Gfk et établi à partir des ventes en sortie de caisse. 

Le défi du continent asiatique 

Les pays émergents tirent peu à peu leur épingle du jeu. La Chine prend la deuxième place de ce classement, avec un chiffre d'affaire de plus de dix milliards d'euros. Plus généralement, le continent asiatique tend à s'imposer au sein de ce marché, avec la présence notable du Japon (quatrième place, avec 7,1 milliards d'euros) et de l'Inde (dixième position avec 2,5 milliards). Le continent sud-américain, lui, parvient tout juste à se hisser dans ce classement grâce à la présence, en neuvième position, du Brésil. 

Cette étude de l'International Publishers Association montre, notamment à travers une carte du marché de l'édition dans le monde, les inégalités importantes de cette globalisation. Certains continents, à l'instar de l'Afrique, sont encore inexistants dans ce marché. 

(International Publishers Association. Site : www.internationalpublishers.org)