NOUVELLES

L'université Concordia a utilisé un joueur inadmissible et perd ses deux victoires

09/10/2012 05:19 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - L'université Concordia a admis mardi avoir utilisé un joueur inadmissible en raison d'une erreur administrative et le Réseau du sport étudiant du Québec (RSÉQ) l'a immédiatement sanctionnée, la privant de ses victoires acquises avec ce joueur en uniforme.

L'institution montréalaise a révélé à Sport interuniversitaire canadien (SIC) et au RSÉQ que son programme de football s'est trouvé en violation des règlements d’admissibilité pour les quatre premiers matchs de la saison. Le joueur en question ne répondait pas au nombre d’années de participation au sein du réseau de SIC.

Une sanction automatique résultant en un forfait a été imposée à l'université Concordia pour ses victoires contre les Gaiters de l’Université Bishop’s, le 1er septembre 2012, et contre les X-Men de l’Université St-Francis-Xavier, le 15 septembre 2012. Le pointage final pour ces deux parties sera désormais 1-0. Les deux autres matchs auxquels a participé le joueur inadmissible s’étaient soldés par des défaites de Concordia, et par conséquent les résultats et pointages demeurent inchangés. Toutes les statistiques individuelles sont maintenues, sauf celles du joueur inadmissible.

Suite à ces sanctions, la fiche de Concordia sera ajustée à aucune victoire et six défaites (0-6), tandis que la fiche de Bishop’s sera désormais de trois victoires et trois défaites (3-3). De son côté, Sport universitaire de l’Atlantique (SUA) ajustera la fiche de StFX à deux victoires et trois défaites (2-3).

Selon la politique du RSEQ et de SIC, le nom de l’étudiant athlète ne sera pas dévoilé.

PLUS:pc