NOUVELLES

Les rebelles prennent une ville stratégique entre Alep et Damas (ONG)

09/10/2012 10:30 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

Les rebelles se sont emparés d'une ville stratégique du nord de la Syrie sur l'autoroute reliant Damas à Alep, a affirmé mardi Rami Abdel Rahmane, chef de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

"Les forces régulières se sont retirées de tous les barrages à l'intérieur de Maaret al-Noomane, à l'exception d'un seul à l'entrée de la ville, à l'issue de 48 heures de combats", a-t-il dit.

Une vidéo montre des combattants appartenant à la "brigade des Martyrs", rassemblés autour d'un char pris à l'armée régulière tirant en l'air pour célébrer leur victoire. "C'est ton char, O Bachar" (al-Assad), crient-ils en choeur.

Les rebelles s'étaient déjà emparés de cette ville le 10 juin mais avaient dû l'abandonner en août à l'issue d'une offensive de l'armée.

Maaret al-Noomane, qui comptait 90.000 habitants avant le début de la révolte hostile au régime en mars 2011, est une ville stratégique car elle se trouve sur l'autoroute reliant Damas à Alep, et les renforts qui se rendent à Alep doivent nécessairement la traverser.

Les régions rurales qui se trouvent à l'est et à l'ouest de cette ville dans la province septentrionale d'Idleb sont déjà tenues par la rébellion.

rd/sk/sbh

PLUS:afp