NOUVELLES

Les Cardinals comptent sur le retour de Carpenter, qui sera confronté à Jackson

09/10/2012 07:35 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

WASHINGTON - Stephen Strasburg a rejoint ses coéquipiers pour une séance d'entraînement optionnelle au Nationals Park mardi, ses bas rouges étant quasiment retroussés jusqu'à ses genoux tandis qu'il effectuait des relais au champ extérieur, à vingt-quatre heures du premier match éliminatoire de baseball dans la capitale américaine en 79 ans.

C'est là tout ce que Strasburg peut faire tandis que les Nationals de Washington poursuivent leur route sans leur as, mis à l'écart il y a un mois.

Les actuels adversaires des champions de la section est de la Nationale, les Cardinals de St. Louis, comptent vraiment sur le retour de leur as, Chris Carpenter, qui n'a lancé que pendant 17 manches cette saison. Carpenter sera au monticule pour le troisième match de la série de sections de la Nationale, et il sera confronté au partant des Nationals Edwin Jackson. La série au meilleur des cinq matchs est à égalité 1-1.

Carpenter, un vétéran de 37 ans, a subi une opération en juillet afin de régler un problème nerveux qui l'a empêché d'avoir des sensations dans son bras et une bonne partie du côté droit de son corps. Il est revenu au jeu le 21 septembre, et il a une fiche de 0-2 avec une moyenne de 3,71 en trois départs.

«Tout le monde sait que ce n'était pas supposé se produire», a dit Carpenter à propos de la possibilité de lancer en 2012. «J'ai beaucoup travaillé, dans l'espoir d'obtenir cette opportunité. J'ignorais si j'allais avoir cette opportunité ou non — et heureusement, ç'a été le cas.»

Il présente une fiche de 9-2 avec une moyenne de 3,05 en séries éliminatoires en carrière.

Ça inclut son dossier de 4-0 avec une moyenne de 3,25 l'an dernier tandis que les Cardinals s'assuraient le titre de la Série mondiale. Il avait notamment battu les Rangers du Texas lors du match ultume de cette série.

«Qu'il ait remporté la Série mondiale l'an dernier ou n'importe quand, ça ne changera rien demain (mercredi)», a commenté le troisième but des Nationals Ryan Zimmerman. «Il est un grand lanceur, et personne ne lui enlève du crédit sur cet aspect, mais demain nous allons nous présenter sur le terrain avec notre plan de match et essayer de faire ce que nous avons fait depuis le début de la campagne.»

Ce qui a été suffisant pour permettre aux Nationals de présenter le meilleur dossier des Ligues majeures à 98-64.

Mais peu importe, les Nationals doivent rebondir après avoir encaissé une cuisante défaite de 12-4 lors du match no 2 à St. Louis. Les Nationals prétendent d'ailleurs qu'ils sont satisfaits d'avoir enlevé les honneurs de l'un des deux matchs à l'extérieur dans cette série.

PLUS:pc