NOUVELLES

Le maire de Mascouche de nouveau absent du conseil municipal

09/10/2012 11:12 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

Le maire de Mascouche, Richard Marcotte, a de nouveau brillé par son absence mardi soir à l'assemblée publique du conseil municipal, disant avoir voulu éviter de se confondre aux agitateurs.

Par voie de communiqué publié en soirée, M. Marcotte a expliqué que devant la possible mise en tutelle de sa municipalité par le gouvernement provincial, il ne veut pas donner emprise à ce qu'il qualifie de « show politique » qui provient toujours des mêmes personnes.

Quelque 300 citoyens ont assisté à la séance du conseil, qui s'est déroulée dans le calme. Des résidents interrogés se sont dits en faveur du départ du maire Marcotte, mais contre la mise en tutelle de leur ville.

La mairesse suppléante de Mascouche, Lise Gagnon, estime elle aussi que la mise en tutelle n'est pas une bonne idée.

« Personne n'a demandé aux membres du conseil : "comment vous vous sentez, qu'est-ce qui se passe à Mascouche?" Jamais. C'est silence total. Et tout à coup on entend dans le journal que [le gouvernement] veut mettre la Ville sous tutelle s'il y a cohue ce soir », dénonce-t-elle.

Le nouveau ministre des Affaires municipales, Sylvain Gaudreault, doit s'exprimer sur cette question mercredi matin, avant la tenue de la séance du Conseil des ministres.

C'est également mercredi que le maire Marcotte doit comparaître en cour pour répondre à des accusations de fraude, de complot et de corruption.

PLUS: