NOUVELLES

John Gurdon, Nobel de médecine, était considéré comme un cancre à 16 ans

09/10/2012 10:30 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST
Alamy

LONDON - LONDRES (Sipa) — John Gurdon, lauréat du prix Nobel de médecine, peut se féliciter de ne pas s'être laissé abattre par les appréciations catastrophiques de l'un de ses professeurs au collège d'Eton en 1949.

Dans un bulletin scolaire cinglant, un professeur avait estimé que le rêve de devenir scientifique de John Gurdon était "totalement ridicule". Poursuivre dans la filière scientifique serait "une pure perte de temps" avait écrit le professeur, le jeune Gurdon travaillant mal et n'écoutant pas en cours.

John Gurdon, actuellement attaché à l'Institut Gurdon de Cambridge, est né en 1933 au Royaume-Uni. Il a reçu lundi le prix Nobel de médecine et de physiologie avec le Japonais Shinya Yamanaka pour avoir découvert "que des cellules matures peuvent être reprogrammées pour devenir pluripotentes".