INTERNATIONAL

À peine réélu, Hugo Chavez se porte à la défense du président syrien Bachar Al-Assad

09/10/2012 07:44 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST
Getty Images
Venezuelan president Hugo Chavez smiles during ceremony in Caracas on February on 23, 2012. Chavez has said he will travel on Friday to Cuba, where he is to undergo surgery early next week on a lesion in the same area where he had a cancerous tumor removed last year. AFP PHOTO/Juan BARRETO (Photo credit should read JUAN BARRETO/AFP/Getty Images)

CARACAS, Venezuela - Le président du Venezuela a déclaré mardi qu'il continuerait de soutenir le président syrien et a appelé les États-Unis à réviser leur position face à la Syrie.

Hugo Chavez a fait un lien entre les violences en Syrie et le conflit en Libye qui a précédé le renversement du dictateur Mouammar Kadhafi, qui était lui aussi un allié du président vénézuélien.

M. Chavez pense que le conflit en Syrie a été provoqué par les ennemis de Bachar el-Assad à l'étranger.

«Le gouvernement des États-Unis est l'un des plus responsables du désastre», a dit Hugo Chavez lors d'une conférence de presse, appelant le président Barack Obama à adopter une approche différente.

«J'espère que M. Obama, s'il est réélu, prendra les choses en mains et réfléchira, de même que les gouvernements européens», a dit M. Chavez. Il a critiqué les gouvernements européens qui ont eu des rencontres avec des dissidents syriens.

Hugo Chavez défend haut et fort son homologue syrien. Selon des responsables vénézuéliens, l'entreprise nationale de pétrole a envoyé trois cargaisons de diesel en Syrie depuis le début de la crise.

«Comment pouvons-nous ne pas soutenir Bachar el-Assad s'il représente le gouvernement légitime de Syrie?», a-t-il lancé. Il a qualifié les rebelles syriens qui combattent le régime de «terroristes».

Le président vénézuélien a ajouté qu'il voudrait aider à apaiser la crise en Syrie, tout en affirmant: «Que peut faire un pays comme le Venezuela?».

INOLTRE SU HUFFPOST

Venezuela: Aux urnes!